Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 27 mai 2018

Mes loisirs

Qu'est-ce que j'ai fait pendant toutes ces années?....Et bien , à vrai dire  , je me suis pas mal occupée , entre le travail , les enfants , les petits-enfants , malgrè  tout , ma vie a été bien remplie...

Je me suis inscrite dans une petite troupe de théâtre  et tous les mercredis soir , on se retrouve et on répète..

Ma première fois sur scène c'était pour jouer un sketch des chevaliers du Fiel...

J'avais vraiment la boule au ventre et un trac fou mais une fois lancée , le texte coulait de source et portée par les rires du public , j'ai un pris un réel plaisir...c'était vraiment exaltant et jouissif

 

 

Depuis , nous avons joué une pièce entière ,plusieurs fois dans différents villages et à chaque fois, nous avons rencontré un vif succès.

Bien-sûr , tout n'est pas parfait , mais le but est de s'amuser , de prendre du plaisir et d'égayer la soirée du public.

La pièce que nous avons joué est "le Sqat " de Jean-Marie Chevret dont voici un petit extrait

 

 

Nous répétons actuellement une nouvelle pièce  et je ne sais pas trop quand on pourra la présenter , peut-être en fin d'année , pour le moment nous travaillons chaque semaine et c'est à chaque fois une joie de nous retrouver.

Nous formons une joyeuse équipe et c'est un vrai bonheur de se voir et de travailler tous ensemble.....

Le théâtre m'a aidé à sortir , voir du monde , et à retrouver une vie sociale ...car c'est important de créer des liens et de faire des rencontres.

En tout cas  je ne regrette pas d'avoir intégrer cette joyeuse troupe qui se nomme  " Lez'arti-show".

 

 

vendredi, 06 avril 2018

Un bel été se prépare......

Cela fait déjà 8 ans que je ne suis pas partie en vacances pour de vrai....bien-sûr ces derniers étés , j'allais à droite , à gauche , en famille , chez l'un ou l'autre et même si c'était toujours très agréables , ce ne sont pas de vraies vacances....

Pour moi , partir en vacances , c'est décider de louer une maison et d'y rester au moins 15 jours.... changer de lieu , changer de visages , s'évader , s'aérer et prendre le large .

La vie et ses hasards sont parfois formidables , car en cherchant une location , je suis tombée sur la petite maison qu'on avait l'habitude de louer entre 1998 et 2003 en Bretagne , au Port-Louis ...Ce sont toujours les mêmes propriétaires qui se souviennent très bien de notre famille...

 

Ce sera une sorte de pélerinage pour nous , on aura forcément notre petite larme , parce mes parents louaient la maison d'a côté et Quentin ne sera pas avec nous physiquement...on sera nostalgique et en même temps heureux de redécouvrir les lieux...

Quoiqu'il en soit , nous sommes ravis d'y retourner et peu importe le temps , ça sera quand même des vacances formidables.

Je me demande parfois comment j'ai survécu pendant 8 ans sans voir ma belle Bretagne et puis je me dis que la vie ne m'a pas trop gâté ces dernières années et que je n'avais sans doute pas la tête à ça...Maintenant , il est temps , temps de penser à moi , temps de profiter pleinement de la vie alors j'ai décidé de me faire plaisir

 

Ma petit maison au Port-Louis

 

 

samedi, 31 mars 2018

Une vraie note....enfin

Depuis le temps que j'en parle , il est temps d'écrire une vraie note sur ma vraie vie....

Il s'est passé tellement d'évènements tragiques dans ma famille ces dernières années...Depuis le décès de Quentin , je ne pouvais plus rien écrire ici , c'est pourquoi j'ai ouvert un autre espace où je peux m'exprimer sur ce drame , mes émotions , mes sentiments , mon deuil.

Le Vert C'est Frais

Les années passent tranquillement , les enfants grandissent , le cercle de la famille s'aggrandit aussi  , on est heureux malgré tout car la vie est plus forte et puis au moment où on s'y attend le moins , une suite de drames frappent la famille en plein coeur et c'est ainsi qu'entre décembre 2016 et septembre 2017 , je perds successivement 5 membres proches de ma famille....

Deux beaux-frères , une cousine , un frère et mon papa....

Et là , on a le sentiment que le sort s'acharne....à peine remise du décès de mon fils ( façon de parler car je ne m'en remettrais jamais complètement , je vis juste avec cette plaie au coeur).

On sait que tôt ou tard , nos parents disparaissent , c'est dans l'ordre des choses , malgrè tout , une partie de notre enfance est partie en lambeaux , alors on se raccroche à nos souvenirs , nos photos , et on se rend que c'est important de savoir d'où on vient.

On réalise que l'on a eu une belle enfance , qu'on a été gâtés d'avoir eu des parents comme les nôtres , non qu'ils fussent parfaits , loin de là , mais ils ont su nous mener sur les chemin de la vie , ils nous inculquer les vraies valeur , le respect et la droiture , et je serais toujours reconnaissante à  mes parents pour ça...

Je ne vais vous dresser un tableau hydillique , mais j'avoue que ça en est pas loin....mais lorsque les parents partent , on se sent bien seul ; perdus , orphelins...

Tous ces drames nous rendent-ils plus forts? 

Ayant vécu le pire de tous , je peux vous assurer que oui , même si on souffre , même si on perd pied parfois , la vie est plus forte que tout on se relève à chaque chute.Il faut que nous avons été élevés comme ça...alors merci maman , merci papa.

Donc voilà , je reprends le cours de ma vie , après cette détestable hécatombe....et je vous cache pas que j'ai du me faire violence pour décider de reprendre ma plume ( virtuelle).

A bientôt pour une prochaine note (positive , cela va de soi)

jeudi, 01 février 2018

le cours de ma vie

Je viens de réaliser que c'est assez compliqué de reprendre le cours de ce blog.

Au tout début , je racontais ma vie , dans l'ordre chronologique  , de temps en temps , j'écrivais une note sur des choses que j'aimais...

C'était sympa , j' y écrivais presque chaque jour , alors j'avoue que presque 7 ans après  , c'est étrange...

J'ai écris quelques notes entre temps , manière de dire que ce blog vit toujours , mais ce n'était plus du tout la même chose....

Il y aussi eu l'arrivée des réseaux sociaux avec des interactions plus rapides , alors ça m'a rendu plus paresseuse ....

j'ai parcouru les liens des bloggeurs que je visitais , j'ai fait le tri , parce que certains blogs n'existent plus ....j'ai supprimé des trucs dans mes colones et je me suis rendu compte que c'est plus  rapide de naviguer  et que mes pages s'ouvrent plus facilement...

Voilà , ce n'est pas bien intéressant tout ça , mais ce n'est qu'un début , je verrais comment ça va évoluer.....

J'espère avoir plus d'inspiration pour ma prochaine note....

dimanche, 28 janvier 2018

Cocou...me revoilou

je ne sais pas pourquoi , mais j'ai eu envie de faire une nouvelle note sur mon pauvre blog , tout délaissé depuis tant d'années.

Bien-sûr , j'ai dû remettre une ou deux notes par ci, par là , mais,jamais rien de vraiment suivi....

Alors je ne dirais pas que je suis guérie , car on ne guéri jamais de la perte d'un enfant...je dirais plutôt , je vais mieux , je me reconstruis...

En fait depuis fin 2016 jusqu'à septembre 2017 , j'ai perdu 5 membres proches de ma famille , mon père , deux frères , un beau-frère et une cousine....une épidémie de catastrophe qui m'ont renvoyé à ma propre perte et ce fut douloureux .

Cependant , je suis toujours là , toujours debout et prête à me battre , becs et ongles contre tous ceux qui oseront faire du mal aux miens , à ceux que j'aime.

C'est ainsi , je crois que la vie est plus forte que tout et que chacun d'entre nous a les ressources nécessaires pour affronter ce genre de tempête , dont personne n'est à l'abri....

Je suis toujours là,  même si la vie nous change , je pense qu'au fond , nous sommes ce que nous sommes et je crois que la vie m'a donné les capacités , la force et le courage dont j'avais besoin en temps en heure....la tâche n'est pourtant pas si simple mais je me réjouis d'être encore de ce monde et de pouvoir aider ceux qui traversent cette tempête , je pense tout particulièrement à ma chère nièce Lucie....

 

Mais je m'égare....j'avais juste envie de reprendre ce blog et je ne saurais dire pourquoi...

Depuis janvier 2006 , 12 années à raconter ma vie , une vie simple , faite de hauts et de bas...alors je vais essayer de m'y remettre plus régulièrement parce que je l'aime beaucoup mon blog , il fait partie de ma vie et m'a accompagné tellement de temps , une sorte de journal intime...bien des choses se sont passées  , des gens ont complètement changé , viré de bord ou m'ont tout simplement éjecté de leurs vies , mais je ne retirerais aucun mot , parce que lorsque que j'écris une note , triste , gaie , ou marrante , je la pense sincèrement au moment de l'écriture.

Il y a des choses qui durent éternellement et d'autres que ne sont que de passage, ce n'est pas grave , tant que j'ai mes essentiels auprès de moi , tout va bien.....

A très vite...pour une nouvelle note 

 

lundi, 29 février 2016

Inventaire

Toujours aussi absente sur ce blog....parfois je me demande si je ne ferais pas mieux de le fermer ...mais après réflexion , je m'y suis attachée et je l'aime bien au fond même si ces dernières années il est laissé en friche....

Une petite note pour vous dire que je vais bien...

Je me reconstruis petit à petit , étape par étape et je sais qu'il manquera toujours une pièce à mon puzzle... c'est ainsi et rien , ni personne ne pourra jamais changer cela.

Depuis ma dernière note , je suis repartie travailler à Toulouse au lycée Bellevue , où je me sens vraiment à l'aise...j'ai réussi à avoir ma mutation en sens inverse...Je suis plus loin de mon domicile , mais tellement plus motivée que la distance n'est rien.

 

De plus , mon dernier fils est entrée au lycée , lui aussi , en section Bac PRO cuisine et reste à l'internat , Pierrick , mon second fils à son appartement à Foix puisqu'il est en apprentissage en peinture en bâtiment et passera son CAP en juin prochain, je me retrouve seule la semaine , donc passer mes journées à Toulouse et dans les transports en commun ne me dérangent pas....

Je suis très occupée et je ne vois pas les semaine défiler.

Le mercredi soir , je retrouve mes compagnons de théâtre et on passe une agréable soirée à répéter.

Tout va bien, mes journées sont bien remplies et je ne me sens pas coupée du monde.

j'ai 3 petits-enfants par ma fille , Timothée , 7 ans , Fanny , 4 ans et la petite dernière Clarisse 1 an et ma fille a enfin trouvé un équilibre et est stable, elle est heureuse et forcément je le suis aussi.

Je vis donc une vie plutôt normale et j'avais envie de l'écrire .Je passe sous silence les  galères d'ordre financier , je crois que je serais toujours plus ou moins en galère , malgré les sacrifices et efforts que je fais...ce n'est pas grave , j'ai un toit, un travail , je mange à ma faim et mes enfants ne manquent de rien..Alors le reste je m'en fous.

Je suis en bonne santé et ne manque pas de vitalité et je suis optimiste , ça aide beaucoup , surtout quand j'ai des petits coup de blues....

Au bout du compte , ma vie est ordinaire et c'est très bien ainsi...voilà , la suite peut-être dans un mois ou dans un an...je n'en sais rien mais je vais bien....

mardi, 06 août 2013

7 ans...

7 ans déjà....

Je me suis toujours demandé comment j'arriverais à vivre sans toi...

J'ai toujours pensé que ce serait impossible et pourtant, je suis toujours là,la vie s'est accrochée et ne veut pas me lâcher.

J'ai toujours cru que la vie n'aurait plus de sens sans toi , car tu étais mon phare , celle qui me guiderait quoi qu'il arrive,celle qui aurait toujours les réponses à mes doutes , à mes questions...Et puis tu es partie sans faire de bruit au beau milieu de cette nuit du 6 août 2006...Et j'ai du apprendre à répondre seule à toutes mes questions...j'ai du affronter seule mon rôle de mère et je suis réellement devenue maman en perdant ma maman...La boucle semblait bouclée...Mais la vie n'a pas voulu m'épargner....je suis devenue orpheline et puis un autre jour , je perdais ce que j'avais de plus cher , un de mes fils et là , je devenais " mamange? Il n'y a pas de mot dans le dictionnaire ; alors j'invente...


Tu n'étais plus à mes côtés pour affronter ce chemin difficile et ma douleur toute neuve a occulté la douleur de t'avoir perdu...parfois je m'en veux ; mais tu sais maman, c'est tellement plus douloureux de perdre son enfant et je le dis simplement , sans égoïsme;et quelque part , ça me rassure que tu sois partie avant ton fils car je sais parfaitement que tu ne l'aurais pas supporté.


7ans déjà , il parait que c'est l'âge de raison ; j'en suis pas sûre mais toujours est-il que tu me manques cruellement et que j'aimerais t'avoir à mes côtés afin d'alléger ma douleur , afin d'avoir quelqu'un qui me comprenne, qui ne me juge pas , afin d'avoir une épaule sur laquelle je puisse poser ma tête tout simplement...juste avoir ma maman...

1an.....7 ans...

Le manque est toujours si présent , je t'aime tant Mamam 

vendredi, 01 mars 2013

Bientôt le Printemps...

Un petit moment déjà sans écrire par ici...En fait j'ai l'impression de ne rien avoir d'important à raconter.

La vie continue  et depuis septembre;bien des choses se sont passées..

La rentrée des classes qui s'est plutôt pas mal déroulée , Noël et son cortège de cadeaux, chocolats et bons voeux, nous sommes déjà arrivés aux vacances d'hiver.


Pourtant beaucoup d'évênements ont eu lieu , des bons et des moins bons.

Notre magnifique voyage à Londres , juste mes enfants et moi , c'était fabuleux, un merveilleux cadeau pour celui qui n'est plus là mais qui demeure dans nos coeurs à jamais.


La séparation de Priscilla et son conjoint, une bien pénible expérience qui se solde par la demande de garde du papa de ma petite-fillle , encore un long parcours sinueux afin de se défendre et de montrer au juge que ma fille est digne d'être maman...Nous nous battrons et nous gagnerons cette bataille.


La neige , blanche et immaculée qui a recouvert le temps de quelques jours nos paysages, l'hiver était bel et bien là alors quand j'entends les gens dire qu'il n'y a plus de saison , ça me fait sourire.


Les jours qui rallongent insensiblement et qui nous rappellent que le printemps ne saurait tarder.


Financièrement je ne suis toujours pas hors de danger , car même avec un plan de surendettement qui  soulage énormément , il suffit d'un petit rien et la machine se détraque...mais plaie d'argent n'est pas mortelle me dit toujours mon papa , alors je relativise et demain sera un autre jour..logique


Mon changement de lycée qui semblait une bonne option , se solde finalement par un échec..Je ne m'y sens pas à mon aise et même si il se trouve près de mon domicile , j'aspire à repartir vers Toulouse. J' étais comme un poisson dans l'eau avec des hauts et des bas , certes, mais bien plus de motivationss et d'envies.

Et comme j'ai la possibilité de muter à nouveau , je ne vais pas me gêner.


Les garçons poursuivent leurs chemins.

Erwan  , en 5° sait déjà qu'il veut intégrer un lycée professionnel à la fin de la 3° , je ne me fais donc aucun soucis, il veut continuer sur la lançée de son grand frère disparu..je ne l'ai en aucun cas influencé , c'est son choix , sa décision.


Pierrick est quant-à lui plus partagé , il hésite encore entre un CFAS vente ou peinture.Toute l'équipe éducative de l'IMPRO essaye de l'aider au mieux dans ses choix , moi-même également.Il a déjà effectué un stage professionnel en vente , j'aimerais donc que le second stage se déroule en peinture afin qu'il évalue lui-même les différences entre les deux métiers et surtout qu'il arrive à savoir dans quel milieu il se sent le plus à l'aise pour pouvoir intégrer le bon C.A.P.

Lui seul doit pouvoir décider et faire son choix , l'équipe et moi ne faisons que le guider et l'aider au mieux.


Et puis , moi, qui suis là  chaque jour , faisant de mon mieux pour gérer tout ce petit monde, ce n'est pas tous les jours facile car j'ai le sentiment parfois d'être dans une bulle , dans mon monde entre la réalité et le rêve, c'est assez difficile à expliquer. Je suis parfois là sans pourtant y être...déconnectée de ce monde si cruel , si injuste...Je m'accroche , je lutte de mes forces afin d'accomplir ma rude tâche..la Survie


dimanche, 02 septembre 2012

"Wake me up when september ends"

C'est reparti pour une autre rentrée...l'été est encore là jusqu'au 21,mais déjà  les prémices de l'automne se font sentir...temps chagrin et la nuit qui tombe déjà plus tôt.

C'est une période de l'année que je n'apprécie pas du tout...c'est le retour du long tunnel où je dois m'engouffrer jusqu'au début de l'année prochaine..

Ma petite période dépressive...ma névrose presque automnale..qui revient sans cesse chaque année..Je devrais être habituée sauf que c'est la deuxième année où cette période me semble encore plus dificile.

J'y survivrais...comme je l'ai toujours fait.

Le blues de la rentrée

Un nouveau lycée m'attend demain matin..je vais découvrir mon emploi du temps , mes collègues , les profs et tout le personnel.

Ca va me faire tout bizarre d'y être en 5 minutes,alors que j'avais l'habitude de conduire pendant 3 quarts d'heure auparavant.

Mais encore une fois , je n'arrive pas à me réjouir totalement et même si j'ai voulu cette mutation, je serais quand même d'humeur nostalgique et ne pourrais m'empêcher de penser au Lycée BELLEVUE.

Je sais bien que ça me passera et que quoiqu'il arrive je garderais des contacts là-bas...mais j'y ai vécu tant de choses ; bonnes et moins bonnes.

J'y ai passé tant de temps et je me suis donnée tellement à fond pour que tout fonctionne au mieux...Tout ça je ne l'oublierais jamais et ça me manquera.

Mais il me faut faire une raison , c'est la fin d'une époque et le début d'une autre et je dois réussir à positiver.

Demain matin , j'aurais une pensée pour mes anciens collègues , et sûrement une petite larme viendra s'échouer sur mon visage....c'est comme ça , je suis devenue hyper sensible...

Mais je sais aussi qu'on se reverra et ça me met du baume au coeur....

Alors je me souhaite bon courage et qui vivra, verra^^


lundi, 06 août 2012

6 ans déjà...

Ma chère maman

Comment vas-tu?

Je sais que tu es venue acceuillir Quentin et qu'il est auprès de toi...D'ailleurs j'aurais du m'en douter , tu as toujours été une maman poule et une grand-mère gâteau , alors c'était normal..

je pense qu'il a du te raconter plein de choses sur ce qui se passe ici-bas...Vous me manquez tant

Mais de vous savoir ensemble , je dois bien avouer que ça me rassure.

La famille reste toujours aussi unie...dans les joies et dans les peines...tu peux en être certaine..Cette famille est formidable.

Déjà 6 années que tu es partie...6 année où beaucoup de choses ont changés...en bien , en mal , en gaîté , en tristesse...

Je pense toujours à toi , et parfois je me sens coupable car comme tu t'en doutes , mon esprit est obnibulé par Quentin ...et j'ai l'impression de t'oublier..mais rassures-toi , jamais je ne t'oublierais..mais je sais aussi que tu me comprends , car tu es une maman , ma maman et même si tu n'as pas vécu ma douleur , je sais que tu me comprends et que tu ne m'en veux pas...

Ma petite maman , je te serre fort dans mes bras et je t'embrasse comme je t'aime...